Champs d'intervention et domaines de compétences

Formations - Actions / Colloques - Conférences / Expertise - Ingénierie 

Conception et réalisation d'accessoires et ingrédients

1 - Penser un repas adapté quelles que soient les facultés des convives.

1 - Penser un repas adapté quelles que soient les facultés des convives.

Former tous les professionnels à une meilleure connaissance des spécificités des personnes accompagnées, pour un dépistage/diagnostic efficaces (vers un repas prescrit, la bonne texture à la bonne personne). Proposer des plats à la présentation soignée, aux textures, saveurs et propriétés adaptées aux facultés d'identification (visuelle et gustative), de préhension (manger-mains), de mastication (granulométrie) et de déglutition (viscosité).

2 - Envisager l’équité et le respect de la dignité  jusque dans l’assiette.

2 - Envisager l’équité et le respect de la dignité jusque dans l’assiette.

Mettre en oeuvre une démarche de réflexion globale, sociale, équitable, technique, favorisant la recherche d'une réponse adaptée aux besoins des convives, en toutes circonstances, même les plus dégradées.

3 - Créer une culture pluriprofessionnelle pour favoriser un juste statut nutritionnel.

3 - Créer une culture pluriprofessionnelle pour favoriser un juste statut nutritionnel.

Servir des plats appétissants, aux saveurs identifiables, respectant les croyances, confessions, cultures, habitudes, rythmes des personnes accompagnées, contribue efficacement à lutter contre la dénutrition de 38% à 45% des personnes en EHPAD.

La démarche Nutri-Culture favorise la diminution :

  1. Du risque de sarcopénie (fonte de la masse musculaire),
  2. Du risque de chute,
  3. Du risque d'hospitalisation,
  4. Du risque d'isolement social,
  5. De la perte d'appétit,
  6. Du risque d'escarres,
  7. Du recours aux CNO (40% à la charge de l'ESMS).
4 - Développer et renforcer les compétences individuelles et collectives.

4 - Développer et renforcer les compétences individuelles et collectives.

Accompagner un convive nécessite que soignants et cuisiniers communiquent, comprennent toutes les caractéristiques et facultés de la personne pour penser, adapter de manière collective les projets (de vie, de soin...), les plats, l'environnement dans lequel le repas est servi.

5 - Repenser les projets pour favoriser la qualité de vie au travail.

5 - Repenser les projets pour favoriser la qualité de vie au travail.

Un repas non consommé est une source de conflits entre résidents, aidants, familles (Stress, RPS, image négative ...). Un repas apprécié est un vecteur de communication et d'image positive favorisant le bien-être du résident, la confiance des familles, l'engagement des équipes.

6 - Penser la démarche qualité jusque dans les choix pour favoriser une consommation plaisir, conviviale, équitable et durable.

6 - Penser la démarche qualité jusque dans les choix pour favoriser une consommation plaisir, conviviale, équitable et durable.

Diversifier l'alimentation sans tenir compte des attentes et demandes des convives génère la dénutrition contre laquelle nous luttons. En ESMS, cela produit des volumes conséquents de déchets pouvant aller jusqu'à  161 gr / pers / repas* (soit environ 117 kg de déchets par an, par résident).

Nous pouvons vous aider à analyser ces gaspillages, à les minorer, pour réallouer les sommes ainsi économisées.

(*source ADEME)

7 - Créer une chaine de valeur humaine, technique et managériale pertinente.

7 - Créer une chaine de valeur humaine, technique et managériale pertinente.

  • Eviter les passages systématiques en textures modifiées et des transformations inutiles,
  • Aider au dépistage et promouvoir l’accès à l’équité, au plaisir et à la convivialité pour tous, sans réduire une personne à un risque,
  • Penser le manger-mains et les textures modifiées dans un projet de vie, de soin, hotelier et personnalisé cohérents,
  • Promouvoir la juste utilisation de produits adaptés aux nomenclatures et effets recherchés,
  • Partager les idées, trucs et astuces, recettes… et intégrer une communauté bienveillante.